Comprendre la psychothérapie systémique :


La psychothérapie est une technique de soins visant le mieux être psychique par la parole pilotée par un professionnel formé et reconnu dans une approche scientifique validée. Elle implique un travail sur soi-même c’est-à-dire un investissement et un engagement de la part de la personne qui consulte et du thérapeute.

C’est un processus dynamique et évolutif qui demande du courage, celui de se confronter à soi-même pour identifier les sources de sa souffrance et d’introduire un changement dans un mode de vie certes insatisfaisant mais rassurant puisque connu.

On vise l’élimination ou du moins l’atténuation de symptômes perturbateurs ce qui signifie une remise en question de la conduite de sa vie. Il s’agit de s’ouvrir à d’autres façons de percevoir sa réalité puis ses perspectives d’action pour une adaptation profonde et durable de son fonctionnement.

La psychothérapie consiste en un travail de co-construction au cours duquel patient et thérapeute s’ajustent et collaborent dans le but commun de délivrer le patient d’un dysfonctionnement dont il souffre. Cette méthode consiste à terme à rendre autonome la personne qui consulte afin que, riche de nouveaux outils, elle puisse affronter l’avenir et les prochaines crises seule.

Elle s’adresse donc à toute personne désireuse de se questionner pour atteindre une meilleure qualité de vie et apprivoiser sa souffrance.



A partir du moment où les conséquences néfastes de la problématique, de la souffrance, de la maladie psychique ne sont plus supportables et que l’on se sent bousculer son fonctionnement et prêt à partager.

Par exemple, quand on se dit :

« mes parents sont toujours sur mon dos et ne respectent pas mes choix »

« depuis que je suis devenue mère, la dynamique familiale semble bouleversée et je ne trouve plus mon équilibre »

« nous ne savons plus quoi faire avec notre enfant, nous avons tout essayé mais nous avons perdu le lien, on ne se comprend plus »

« trop souvent, j’ai le sentiment d’être le parent de mes parents, c’est lourd, j’en ai marre »

« je tombe toujours sur le même type de partenaires malsains et nuisibles, je n’en peux plus »

« on s’engueule tout le temps sans parvenir à se quitter, c’est usant, il est temps de faire un point »

« j’ai toujours l’impression que c’est de la faute des autres et je ne sais pas comment le voir autrement »

« trop de pression : comment être une bonne mère présente et attentive, une épouse disponible, une professionnelle compétente et reconnue ?! Je suis perdue »

« comment faire mon coming-out sans perdre ma famille et mes amis ?»

« je suis rongé par un secret dont je ne sais pas à qui parler »

« j’aimerais vivre ma foi librement mais dans le contexte socio-politique actuel, je n’ose pas assumer mes choix »

« comment faire pour trouver ma place dans cette société sans renier ma culture ni être méprisé par mes voisins »

« j’ai perdu un proche et vivre sans lui me paraît insurmontable, je suis inconsolable et perdu »

« dès que j’ai un événement stressant, j’ai le sentiment d’être complètement submergé »

« je ne parviens pas à dormir, j’ai des idées qui tournent en boucle et je rumine les mêmes préoccupations inlassablement »

« j’ai été agressé, depuis je ne me sens plus nulle part en sécurité et je revois l’agression en boucle dès que je ferme les yeux »

« je suis à un tournant dans ma carrière mais je ne suis pas sûr de la direction à emprunter »

« J’ai vraiment l’impression que mon boss veut ma peau, il va finir par l’avoir, je suis à bout… »

« je suis en mission sur le terrain pour mon ONG et ce n’est pas facile d’absorber tout ce qui se passe autour de moi, je ressens le besoin de déposer un bout de cette souffrance à laquelle je suis exposé »

« je me rends compte que je bois un peu plus que je ne voudrais mais je n’arrive pas à contrôler »

« fumer un joint de temps en temps avec des potes pourquoi pas, mais là ça prend des proportions qui m’échappent, je ne peux plus dormir sans »

« je ne réussis pas à l’école et je sens que tout n’est pas une question de volonté »

« je ne sais pas comment mettre des limites à mes camarades de classe qui se moquent de moi tous les jours »

« mon enfant est mis à l’écart par ses camarades de classe, que faire ? »

« j’ai envie de changement mais je ne sais pas par quoi commencer »

« je manque de confiance en moi et ça me joue des tours au quotidien »



La psychothérapie s’adresse à toute personne en souffrance désireuse de changement, soit d’introspection pour en comprendre les origines, et d’aide pour percevoir une autre perspective et adapter son fonctionnement. Plus la situation est prise à temps, moins elle aura de chance de s’enkyster, de se chroniciser et plus l’intervention sera rapide et efficace.



Un psychologue spécialiste en psychothérapie FSP ou ASP avec un titre attesté et reconnu (remboursé partiellement par les assurances complémentaires en fonction de la couverture et des conditions de chacune) ou un médecin spécialiste en psychiatrie FMH formée à la psychothérapie (remboursée par la LAMAL à 90% une fois la franchise dépassée).

Sous certaines conditions, un psychologue peut s’associer avec un médecin pour pratiquer la psychothérapie déléguée, ainsi le traitement est pris en charge par la LAMAL à 90%.

Le psychothérapeute aide à identifier et valoriser les compétences personnelles et sociales du patient dans l’idée de développer son autonomie en lui redonnant confiance dans ses propres ressources. Il développe sa résilience en renforçant son adaptation et sa résistance psychique pour faire face aux situations de crise et contextes défavorables.

Différentes approches correspondant à différents courants de pensées existent et sont plus ou moins valables selon le type de trouble. Toutefois, au-delà de la méthode, c’est la relation au thérapeute qui constitue l’ingrédient déterminant pour la réussite du traitement. Il est donc indispensable de choisir un psychothérapeute avec lequel on se sente à l’aise et en confiance, ne pas hésiter par conséquent à en consulter plusieurs pour trouver celui avec lequel on puisse se projeter dans une démarche engageante et bouleversante.


Diverses techniques peuvent compléter le processus thérapeutique, quoiqu’il en soit le psychothérapeute adapte son savoir-faire et son discours en fonction du problème individuel du patient afin d’élaborer ensemble des solutions adaptées et spécifiques.